Discours du ministre de l'Agriculture et du développement rural

Catégorie : Agriculteur Publication : lundi 2 juin 2014

Discours du ministre de l'Agriculture et du développement rural du 09 Mars 2014

10 Réunion des ministres de l'Agriculture des Etats membres du CIHAM sur la sécurité alimentaire durable en mediterranée

Catégorie : Agriculteur Publication : lundi 2 juin 2014

10 Réunion des ministres de l'Agriculture des Etats membres du CIHAM sur la sécurité alimentaire durable en mediterranée; Alger; du 04 au 06 Fevrier 2014

Programme de Formation des bénéficieres des projets PPDRI

Catégorie : Agriculteur Publication : dimanche 1 juin 2014

Programme de formation aux profit des porteurs des projets PPDRI "élévage apicole"

Liste nominative des Vétérinaires mandates pour la compagne de vaccination 2014

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 29 mai 2014

Liste nominative des Vétérinaires privés mandates pour la compagne de vaccination  Anti-aphteuse et Anti-rabique pour l'année 2014

Programme des Festivités de la 10 eme édition de la fête de la Fraise

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 24 avril 2014

Programme des Festivités de la célébration

Fête de la Fraise 10eme Edition

 

Journée du 28 Avril 2014 : Journée technique sur la culture de la Fraise

Lieu : centre de formation des agents forestier de Kissir

la Fraise à jijel

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 24 avril 2014

PRESENTATION DE LA WILAYA DE JIJEL :

Situé à l’Est du pays et limitée au nord par la mer méditerranée, par la wilaya de Skikda à l’Est, la wilaya de Béjaia à l’Ouest et la wilaya de Constantine et de Mila au Sud, elle dispose d’une superficie totale de 239.256 ha, la wilaya de Jijel dispose d’une population de 628.297 habitants.

DONNEES AGRONOMIQUES :

  • La superficie agricole totale est de 98644 ha.
  • La surface agricole utile est de 43705 ha, avec 33% en zone de plaines et 67% en zone montagne et piémonts.
  • La surface agricole utile irriguée est de 6720 ha.

Les ressources hydriques :

  • 26 retenues collinaires en exploitation avec une capacité totale de 2.783.000 M3
  • 04 forages.
  • 717 points captages des ressources.
  • Barrage EL AGREM, dont 60% de ses capacités sont destinées à l’irrigation.(Opération de mise en place des conduites de transfert sont en phase finale).

Foire Internationale sur le commerce de l'Oléculture

Catégorie : Agriculteur Publication : mardi 1 avril 2014

Pour la premiére fois, le Brésil organise une Foire Internationale sur le commerce de l'Oléculture, cette foire sera tenue du 02 au 05 Septembre 2014 à Porto-Alégré (Bresil).

Avec une consommation d'environ de 70.000 tonnes d'huile d'olive et 90.000 tonnes d'olive de table, le Brésil, enregistre l'un des taux les plus élevés au monde de consommation d'huile d'olive et d'olive de table. 

Alerte à la moniliose et à la maladie criblée des arbres fruitiers à noyaux

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 27 mars 2014

I) la moniliose

La moniliose ou pourriture des fruits est un champignon ravageur des arbres fruitiers qui peut avoir de graves effets sur la récolte. 

Il attaque les fruits qui finissent par pourrir. On parle également de pourriture des fruits.

Formation sur les techniques de dénombrements des oiseaux d'eaux des zones humides

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 13 mars 2014

Dans le cadre d'intégration des agriculteurs à la gestion et à la protection des retenues collinaires de la wilaya de Jijel et la préservation du patrimoine naturel des zones humides et ses écosystèmes, la chambre d'agriculture en collaboration avec le Parc National de Taza, la Direction des Services Agricoles, la Direction de la formation professionnelle et la Conservation des forets de la Wilaya, lanceront une formation des Agriculteurs dans le domaine des techniques de dénombrements des oiseaux d'eaux des zones humides.

Dans un premier temps, le projet ciblera la retenue collinaire de la commune de Chekfa et 20 Agriculteurs de la region ont été retenu pour cette formation, qui aura lieu les 15 et 16 Mars 2014 au Centre de formation professionnel de Chekfa.

Lutte intégrée contre le feu bactérien de la pomme et de la poire

Catégorie : Agriculteur Publication : lundi 24 février 2014

Définition 

Le feu bactérien, causé par Erwinia amylovora, est une maladie bactérienne de la pomme, de la poire, de l'aubépine, de la pommette et des plantes ornementales de la famille des Rosacées. Il se manifeste par la perte des branches et affecte la structure de l'arbre. Dans les cas graves, quand la bactérie progresse dans le tronc ou le porte-greffe, l'arbre meurt. La gravité de la maladie dépend de la sensibilité du cultivar et du porte-greffe, de l'état de santé général de l'arbre, des pratiques culturales et des conditions du milieu. Les pertes économiques dues au feu bactérien découlent d'une diminution de l'étendue de la surface en fruits et de la mortalité des arbres. Le producteur doit parfois enlever les arbres et en replanter d'autres ou, dans les cas graves, remplacer des parcelles entières.

Appel à la vigilance au mildiou de la pomme de terre

Catégorie : Agriculteur Publication : dimanche 23 février 2014

Les pluies enregistrées durant le mois de Février, associées à des températures allant de 16° C à 20° C et une humidité relative supérieure à 70% sont favorable au développement du mildiou de la pomme de terre primeur.

La 12ème édition de DJAZAGRO, Salon International de l’Agroalimentaire, se tiendra du 21 au 24 avril 2014au Parc des Expositions de la SAFEX à Alger.

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 20 février 2014

L’Algérie représente aujourd’hui le marché agroalimentaire le plus important d’Afrique du Nord. La 12ème édition de DJAZAGRO, Salon International de l’Agroalimentaire, se tiendra du 21 au 24 avril 2014au Parc des Expositions de la SAFEX à Alger. Fort du succès de la précédente édition et dans un contexte positif porté par un marché prometteur, DJAZAGRO 2014 se projette vers l’avenir et affirme des ambitions. Salon de référence, il est une véritable plateforme de rencontres et de business pour tous les professionnels de l’agroalimentaire.

Avertissement Agricoles

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 20 février 2014

AVERTISSEMENTS  AGRICOLES

les maladies cryptogamiques et le feu bacterien

Maladies et traitements de l'olivier, Le Neiroun

Catégorie : Agriculteur Publication : mardi 18 février 2014

Le scolyte de l’olivier ou "neïroun": (Phloetribus scarabeiodes)

Le Neiroun est un insecte nuisible qui ressemble à un petit scarabée de couleur gris-noir, d'environ 2 mm de long. On distingue nettement ses antennes en forme de râteau. C'est un insecte xylophage, c'est à dire qui se nourrit de bois. Il n'est pas spécifique à l'olivier puisqu'il vit sur touts les oléacées, il a deux à trois génération par an.

Au printemps, il creuse un trou sur une branche de deux ou trois ans, c'est à dire, malheureusement pour nous, de préférence sur les branches fructifères. On peut voir aisément une branche attaquée aux petits tas sciure à l'entrée de chaque galerie.

Maladies et traitements de l'olivier, Mouche de l'olive

Catégorie : Agriculteur Publication : mardi 18 février 2014

Mouche de l'olive :  (Bactrocera oleae, Dacus oleae)

Se compte parmi les ravageurs les plus redoutables et les plus dommageable pour l’oliveraie, car la femelle pond son oeuf dans l'olive, puis ces larves se nourrissent pendant 15 jours du fruit, ses attaques entraînent une chute importante des olives ainsi qu’une détérioration de la qualité de l’huile. La mouche de l’olivier ou le Dacus Olea se développe à l’époque ou la température devient plus clémente et vit exclusivement aux dépend de l’olive. Ce ravageur occasionne des dégâts très importants. Il pond ses oeufs dans l’olive contrairement à la Teigne qui pond sur la fleur ou sur l’olive. Le traitement préventif pour combattre ce parasite se fera au mois de Juillet après la chute des pétales par Pulvérisation d’un mélange attractif et d’insecticide, il faut procéder par un piégeage pour détecter l’apparition de la mouche, il y a trois générations par an.

L'huile d'olive.

Catégorie : Agriculteur Publication : lundi 17 février 2014

Définition 

La première définition qui vient à l'esprit est "l'huile d'olive est un pur jus de fruit". En effet, c'est une des rares, sinon la seule huile qui ne soit pas obtenue par raffinage mais seulement par des procédés mécaniques.

Cette façon de l'obtenir garantit que toutes les vitamines et les substances définissant le goût et qui étaient présentes dans le fruit, se retrouveront intactes dans l'huile.

C'est dans les cellules de la pulpe du fruit, le mésocarpe, que sont stockées les gouttes de graisses qui formeront l'huile d'olive. Ce phénomène se produit pendant la "lipogénèse" qui dure de la fin août jusqu'à la véraison.

Notre huile se compose généralement de 98 % de triglycérides (l'huile proprement dite) et 2 % de substances diverses qui lui donnent sa couleur, sa saveur, son acidité ou sa douceur et son aptitude à la conservation.

SIAG 2014 - le Salon International de l’Industrie Agroalimentaire

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 23 janvier 2014

Oran accueillera la 2ème édition du Salon international de l’Industrie Agroalimentaire et ce du 12 au 15 mars 2014 au niveau du Centre de Convention d’Oran (Le méridien).

La production de lait en deçà des besoins

Catégorie : Agriculteur Publication : dimanche 19 janvier 2014
Source: N.R

LA FILIÈRE LAIT CONNAÎT PEU À PEU UNE CERTAINE ÉVALUATION EN MATIÈRE DE PRODUCTION GRÂCE SURTOUT AUX PERFORMANCES RÉALISÉES DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE DE RENOUVEAU RURAL ET L’IMPORTATION PROCHAINE DE VACHES LAITIÈRES POUR NOTAMMENT CONSOLIDER LE POTENTIEL DE LA FILIÈRE. 

Appel aux Oléiculteurs et Oléifacteurs

Catégorie : Agriculteur Publication : dimanche 12 janvier 2014

Conseils pour la réussite d’une huile de grande qualité

Avant la récolte :

n’oubliez pas de surveiller et protéger vos oliviers contre la mouche de l’olivier, si, nécessaire, procédez aux traitements des oliviers selon les recommandations des services phytosanitaires.

Alerte : Traitement d'hiver des arbres fruitier et de la vigne

Catégorie : Agriculteur Publication : jeudi 9 janvier 2014

Les arbres fruitiers et la vigne se trouvent en phase de repos végétatif, période idéale pour procéder aux traitements d'hiver qui permettent la destruction de nombreaux parasites qui hivernent dans les arbres.

Cette operation s'applique aprés la taille et se résume en deux types de mesures:

Mesures prophylactiques

    - Suppression des ramaux présentant toutes formes d'attaques de maladies ou d'insectes (chancres, pustules, rameaux blanchis, fruits momifiés...etc..)

    - Désinfection des plaies de tailles.

    - Incinération des déchets de taille, feuilles mortes et fruits momifiés. 

Traitement chimique:

L'application de produits chimiques doit etre effectuée en plein repos végétatif et quinze jours avant le débourrement par une pulvérisation copieuse (lessivage) mouillant jusqu'au ruissellement toutes parties de l'arbre.

Les produits préconisés pour ce traitement sont soit l'huile jaune qui est à la fois une action insecticide et fongicide ainsi que nettoyante et décapante, soit un mélange approprié d'un insecticide et un fongicide avec huile minérale. 

important: il est cependant à eviter l'emploi des huiles jaunes sur les plantations de moins de trois ans

 

Mesures de lutte contre Tuta absoluta

Catégorie : Agriculteur Publication : lundi 30 décembre 2013

1. En pépinière ou jardinerie :  

- Refuser les plants avec des symptômes suspects.

- En cas d’observations des premiers symptômes, enlever et brûler les plants atteints puis effectuer un traitement.  

2. En production :  

2.1. Utilisation des pièges à phéromones  

Différents types de pièges peuvent être utilisés :  

- pièges à eau : ce sont des récipients contenant de l’eau au dessus desquels sont fixées des capsules de phéromones. Les papillons mâles ainsi attirés se noient. Ce sont des bassines de 30 cm de diamètre environ remplie d’eau + huile ou savon ou seulement d’huile. L’huile limite l’évaporation et le développement d’algues.   

- pièges de type Delta : ces pièges contiennent une capsule de phéromone + une plaque engluée sur laquelle se collent les mâles. Ils positionnés dans le bas du feuillage (environ 1 m du sol ou de la gouttière). Il faut positionner le piège dans le sens du rang pour avoir un courant d’air qui traverse et la capsule ne doit pas être posée verticalement (la diffusion des phéromone est meilleure si la capsule est placée à plat).  

- pièges de type Mc Phail : ces pièges sont composés d’une partie transparente et d’un bol amovible. Le bol possède une ouverture par où pénètrent les papillons. Ce bol contient un insecticide qui tue les  individus capturés.  

2.1.1. Pour le suivi des populations  

L’objectif de ces pièges est de détecter la possible présence du ravageur et d’évaluer le risque potentiel pour la parcelle.  Nombre de pièges à installer : Pour une parcelle 1 piège Pour une parcelle >2500m 2 => 4 pièges/ha   

Pour pouvoir suivre l’évolution des populations il est recommandé de relever au moins une fois par semaine les pièges. Les individus  capturés sont comptabilisés et retirés pour éviter d’être recomptés au prochain relevé. Remplacer la plaque engluée dès qu’elle commence à perdre de l’adhérence. Les capsules de phéromones ont unedurée de vie de 4 semaines.

 2.1.2. Pour le piégeage massif   

Pour lutter directement contre Tuta absoluta .   

Les pièges sont placés à la base des plantes pour les pièges à eau et à la base du feuillage pour les pièges Delta, avec une densité de 25/ha sous abris ou 40/ha en plein champ. Il est important de ne pas dépasser ce nombre car dans ce cas, il y a trop de phéromone dans l’environnement, donc plus d’attirance du piège.  La répartition doit être homogène et 2 pièges ne doivent pas être distants de moins de 25 m.  Sous tunnels, ils sont placés tous les 25 m.  Il est impératif d’entretenir les pièges à eau : mise à niveau, nettoyage pour garder une bonne efficacité de piégeage. Ces pièges sont disposés régulièrement dans les parcelles en renforçant les bordures et les passages centraux.  En plein champ, il convient d’élargir le périmètre de pose des pièges aux alentours de la parcelle, surtout s’il existe des jardins privés.   

2.2. Ouvertures des serres et des tunnels  

Pour éviter la colonisation des serres et tunnels par des individus venus de l’extérieur, installez sur l’ensemble des ouvertures des filets insect-proof de maille minimale 9*6fils/cm 2.  Pour les entrées, mettre un système de double porte ou au moins 2 filets superposés.   

2.3. Gestion et élimination des organes atteints  

Eliminez les feuilles, fruits et tiges attaqués ou les plants trop attaqués. Les brûler immédiatement ou les mettre dans des sacs plastiques fermés hermétiquement.  

Ne pas les laisser en tas sur le sol dans la serre ou tunnel ce qui aurait pour conséquence de maintenir le ravageur in situ.  Cette mesure est importante quand les niveaux de présence sont faibles. 

2.4. Traitements phytosanitaires   

Produit autorisé sur les mineuses de la tomate :   Il n’existe pas de produits homologués en France contre Tuta absoluta  

En cas de programme de traitement contre les noctuelles, certains produits utilisés ayant une efficacité secondaire.  

Produits autorisés contre les noctuelles :  

Ce sont des produits larvicides qui n’ont pas d’efficacité sur les adultes. 

2.5. Gestion des abords  

Pour réduire les zones réservoirs du ravageurs, il est important de nettoyer ces terrains en éliminant toutes les mauvaises herbes hôtes ( Lycopersicon hirsutum, Solanum lyratum, Solanum nigrum, Solanum elaeagnofolium, Solanum puberulum, Datura stramonium, Datura ferox et Nicotiana glauca ,...) ainsi que les restes de plants de tomates susceptible de germer ultérieurement.   

2.6. En fin de cycle  

A la fin de la culture, il faut sortir rapidement les résidus de plants de tomates et les brûler. Sous serres, une désinfection des sols peut être envisagé, surtout en cas de rotation tomates sur tomates. En plein champ, un travail du sol peut être intéressant.