Alerte à vigilance aux maladies cryptogamiques

Catégorie : Agriculteur Mis à jour : vendredi 25 octobre 2019

Les conditions climatiques enregistrées depuis le début du mois de février sont favorables au développement et à la propagation de foyers de maladies cryptogamiques, notamment le mildiou (culture maraichères), les rouilles, septoriose (céréales) ainsi que la tavelure (arboriculture) pouvant engendrer des dommages importants sur les productions.

A cet effet, les agriculteurs doivent redoubler d’efforts pour assurer la couverture phytosanitaire efficiente de leur culture, surtout dans les périodes propices au développement des champignons pathogènes.

Pour cela, nous recommandons aux agriculteurs d’être vigilants et de procéder aux traitements préventifs avec les produits phytosanitaires appropriés durant tous les stades sensibles des cultures.

Pour plus d’informations, les agriculteurs peuvent se rapprocher des ACV de la Chambre d’agriculture ou de l’inspection phytosanitaire de la Direction des Services Agricoles.

Affichages : 962